dimanche 24 juin 2012

Trishna

Je ne pouvais évidemment pas passer à côté de ce film, vous vous en doutez bien. Je l'ai vu hier et j'ai envie d'y retourner.
L'histoire, la voilà, mais pas de panique, je ne dévoile rien de ce qu'on peut voir dans la bande annonce. Trishna est une jeune paysanne rajasthani de 19 ans, qui travaille avec son père. Très belle, vive, intelligente, elle rencontre Jay, un jeune homme beau et fortuné qui tombe immédiatement sous son charme. Il lui propose un emploi comme serveuse dans son hôtel de luxe à Jaipur. Le salaire la convainc : cela permettra de subvenir aux besoins de sa nombreuse famille. Jay parvient à la séduire, il deviennent amants et vivent une passion folle. Mais elle vient d'une basse caste, et la pression sociale est très forte. Oui, en Inde, sauf à Bombay dans certains milieux, il est impensable de vivre ensemble sans être mariés. Trishna renonce à sa famille et à ses rêves pour lui, mais la passion qui le dévore va contaminer ce couple fusionnel.

Freida Pinto, qu'on a découverte dans Slumdog Milionnaire, est sublime dans ce film : douce, gracieuse, divinement belle dans sa simplicité, est touchante dans ce rôle de femme soumise. Riz Ahmed est craquant et incernable dans le rôle de Jay : qui est ce prince qui tombe amoureux de la paysanne ? Est-il sincère ? Quelle est son histoire ? Que de questions que je me suis posées dès le début, qui ont trouvé des réponses au cours du film. J'étais déjà sous le charme de cet acteur lorsque j'ai vu Or Noir il y a quelques mois.

Enfin un film sur la condition des femmes indiennes aujourd'hui, sur la lutte des classes et la vie quotidienne en Inde, que ça soit à la ville, à l'usine, à la campagne ! Les hommes tout puissants, et les femmes soumises qui travaillent. On ne s'est pas embarrassé, comme dans Indian Palace, à nettoyer les rues de Jaipur et d'ailleurs. Non, on nous livre l'Inde en brut : sa saleté, sa pauvreté, la laideur de ses villes, la surpopulation, le comportement étrange des indiens avec les femmes, nous frappe de plein fouet. Mais on nous livre aussi la beauté de ses campagne, de ses couleurs, de ses enfants. Les lumières du film sont dorées, douces, et les couleurs vives chatoient et font rêver. La musique est très belle, et m'a fait beaucoup pensé à la BO de In the Mood for Love, que j'adore, et en rentrant j'ai vérifié : je ne me suis pas trompée, c'est le même compositeur ! J'ai retrouvé l'Inde, la vraie, avec ses dangers, ses nuits animées, ses transports infernaux, son vacarne incessant. J'en ai frissonné de plaisir et de crainte.

Je ne peux que recommander ce film, au moins pour ses images et sa bande son extraordinaire, puis pour les acteurs merveilleux qu'il rassemble, enfin pour la beauté des lieux (car on ne voit pas que les villes infâmes, mais aussi les palais du Rajasthan, les campagnes dans le coucher de soleil, les maisons typiques...). Et surtout, je le recommande pour l'histoire : elle permet une réflexion sur la condition des femmes, la lutte des castes, la passion amoureuse qui vampirise tout, sur la vie, celle qu'on se choisit.
J'ai découvert que ce film est une adaptation de Tess d'Urberville de Thomas Hardy : son roman se passe à la fin du XIXème siècle, et parle de la condition des femmes et des mœurs sexuelles. C'était il y a plus de 100 ans en Angleterre, et c'est l'actualité en Inde. Et rappelez vous de Coup de Foudre à Bollywood : c'est une adaptation d'Orgueil et Préjugés de Jane Austen : les mœurs sont les mêmes qu'alors.

Voilà une petite vidéo qui reprend quelques belles images du film, avec une chanson qui me transporte...

Rendez-vous sur Hellocoton !

18 commentaires:

  1. Tom avis m'a beaucoup intéressé car ce film est sorti il y a quelques semaines à Bristol et je n'ai pas pu y aller alors que je pense qu'il m'aurait bien plu. Ce que tu en dis me tente beaucoup, vivement la sortie DVD! ;o)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Oh oui ma chère Little, si tu peux le voir, surtout n'hésite pas! Il est superbe!! (et la BO est introuvable pour le moment ça me désespère!!)

      Supprimer
  2. Le roman de Hardy est l'un de mes préférés. Je suis contente de lire ton avis positif car jusqu'à présent les critiques lues n'étaient pas bonnes

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Je ne l'ai pas lu, mais j'en ai vraiment très envie du coup! Je n'ai pas lu de critiques sur ce film, comme pour "or noir" il y a eu assez peu de visibilité médiatique, je trouve ça dommage... a voir!!

      Supprimer
  3. J'ai très envie de le voir, comme je te le disais jeudi soir. J'irai sans doute cette semaine ou le week-end prochain. Bon dimanche Blanche!

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Oui tu me diras ce que tu en penses?? bisous!

      Supprimer
  4. J AIMERAIS TELLEMENT LE VOIR T___T il ne passe pas dans ma ville, je suis vraiment dégoûtée, j'attendais désespérément d'aller le voir dans le petit ciné de films d'auteur de ma ville, et il n'y passe pas. J'attendrais la sortie du DVD alors... :/ En tout cas, il a l'air vraiment bien vu ta critique :)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Oh c'est trop dommage!! ils le sortiront peut etre avec quelques semaines de retard dans ton petit cinéma... Merci ;-) je te souhaite de le voir!

      Supprimer
  5. Ce film a l'air magnifique Blanche...ton article me donne vraiment envie d'aller le voir. Et puis l'Inde c'est un reve.
    Belle fin de week-end Blanche.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Merci beaucoup chère Marie, oui, tu m'avais éjà dit que tu rêvais de l'Inde... pas certain que ce film fasse rêver véritablement, mais il ne rebute pas, car il montre la vraie vie... bises et belle fin de journée à toi aussi!!

      Supprimer
    2. Justement je crois que c'est cela qui me fascine, la vraie vie. Je crois meme que c'est cela qui me fait rever, parce que c'est vrai et puis ces sourires d'enfants, je les ai croises en Egypt, au Maroc et je ne m'en remets toujours pas. Merci Blanche

      Supprimer
    3. Je suis d'accord avec toi, ça me fascine aussi... quoi de plus passionnant?? Je lis un roman qui se passe en Inde, "la fiancée de Bombay", et un personnage voit des enfants mourant de faim, et est stupéfiée par la joie de vivre, les étoiles dans leurs yeux, leur plaisir de vivre dans l'instant. Ce sont ces enfants, les plus pauvres au monde, qui sont les plus riches de vie...

      Supprimer
  6. Tu me donnes très envie d'aller voir ce film ! L'ambiance, l'histoire...Et l'inde me fait "peur" ou plutôt me secoue (cruauté du système des castes, pauvreté etc.)et me fascine complètement. J'ai envie d'avoir les réponses aux questions que tu soulèves ! Merci pour d'avoir partagé : Bonne fin de week end !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Merci Valentine! es tu déjà allée en Inde ?
      bonne fin de week-end à toi aussi!

      Supprimer
  7. ça me donne vraiment envie de le voir, l'histoire, ta critique, les acteurs..l'Inde que j'affectionne particulièrement. Bref tout ce que j'aime réuni en un film, qu'est-ce que j'attends? :D je ne connaissais pas du tout l'existence de ce film, merci d'en avoir parlé! :)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. c'est vraiment un superbe film! si jamais tu peux le voir, n'hésite pas à repasser par ici, ça me ferait plaisir de lire ton avis!

      Supprimer
  8. j'hésitais à le voir, justement...

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. j'espère que ça t'a fait changer d'avis :-)

      Supprimer

Pour laisser un commentaire, si vous n'avez pas de profil google ou de blog, cliquez sur le menu déroulant et choisissez "Nom/URL" : vous pourrez mettre votre nom ! (les commentaires "anonymes" sans signature ne seront plus publiés)