dimanche 15 juillet 2012

J'ai retrouvé l'été

Ne cherchez plus, nordistes désespérés. J'a retrouvé le soleil et l'air chaud si caractéristique de l'été : c'est en Provence que ça se passe ! Après des semaines dans la grisaille parisienne navrante, après avoir pris des douches plusieurs fois par jour non pas à cause du sel de mer sur ma peau mais de la pluie qui tombait aux moments les plus inattendus, j'ai enfin retrouvé l'été hier.

Je suis arrivée au crépuscule, dans mon petit village provençal perché sur sa colline face à la mer. Le ciel était teinté de rose mauve, de bleus dégradés, de jaunes orangés, de clair-obscur. Pas un nuage à l'horizon. J'ai vu la mer étinceler dans les derniers rayons de jours, de mille éclats, comme si c'était pour m'accueillir brillamment. Je suis sortie de la voiture, et mille odeurs m'ont assaillie, malgré mon méchant rhume finissant. Jasmin, iode, pins, chaleur, glycine, mimosas, et tant d'autres arômes délicieux qui me rappellent d'autres étés, d'autres moments merveilleux dans cet endroit magique, mais aussi m'annoncent avec joie que je vais passer ici un mois formidable. L'air était chargé de toutes ces odeurs s uniques, si formidables, si spécifiques, si familières, comme le parfum d'une maman qu'on sentirait par hasard et qui raviverait des souvenirs magiques et éphémères.

J'étais tellement heureuse face à la beauté des couleurs et des lieux où je n'étais pas venue depuis noël (ça n'était jamais arrivé que je reste si longtemps loin de notre maison de famille. J'ai descendu les quelques marches qui mènent à la maison, lovée en plein coeur de ce vieux village dont les pierres sont toutes chargées d'histoire. Les jardins sont luxuriants, touffus, ils explosent de plantes et de vie, on dirait des jardins presque secrets tant ils sont envahis par une belle végétation fleurie et odoriférante. Je me suis glissée à travers toutes ces plantes qui semblaient me saluer et me caresser de toutes parts (elles débordent littéralement, il faut presque se courber pour se frayer un chemin jusqu'à l'entrée). J'ai poussé la grosse porte en bois... des odeurs de maison, de cuisine, m'ont assaillie et je me suis sentie chez moi. Ça s'agitait aux fourneaux, tout le monde parlait en même temps, je me suis sentie avoir 10 ans, et ça m'a fait un bien fou. J'ai retrouvé cette belle maison, où j'aime fureter à chaque endroit, je me suis régalée, et j'ai bien sentie que les vacances d'été avaient réellement commencé hier. Un pur bonheur. Et ce soir, j'ai pu admirer un ciel complètement étoilé, ça n'était pas arrivé depuis ce qu'il me semble des siècles. Les cigales chantent, c'est l'été.
Rendez-vous sur Hellocoton !

33 commentaires:

  1. Je m'y voyais! Passe de belles vacances. Le soleil semble arriver à Paris dès aujourd'hui ... Très beau texte qui sent bon la lavande!

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. J'espère que le soleil est arrivé pour y rester, à
      paris!!! merci beaucoup, j'ai gouté de la lavande fine (comestible) hier pour la première fois de ma vie : un délice avec le chèvre!

      Supprimer
  2. Waw, j'aime ce tableau!!!! Profites-en bien chère Blanche :) Bises!

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Merci beaucoup chère Laeti ! j'espère que tu as aussi des vacances! bisous!!

      Supprimer
  3. C'est lÀ que je vais passer mes vacances en sept. Je m'en frotte déjà les mains!!!!

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. super!! septembre est la meilleure période pour cet endroit en plus!!

      Supprimer
  4. Ah le sud... On a toujours l'impression d'avoir 10 ans quand les beaux jours arrivent. Ca me fait cet effet-là aussi, pourtant je n'ai jamais vécu ailleurs ;)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. c'est clair... tu as tellement de chance d'habiter là à l'année!

      Supprimer
  5. Profites bien de ces vacances et de cet été provençal...Soleil et chaleur sont effectivement au RDV depuis plusieurs semaines ici et j'espère qu'ils le resteront encore bien longtemps pour que toi et les autres touristes puissent aussi en profiter;) Tu es vers quel coin? Bises

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Merci beaucoup Ines!
      J'ai l'impression que les touristes profitent bien en effet, vu leurs cris perpétuels et leurs extases... ;-)

      je suis près de la mer, c'est un bonheur!
      passe de belles vacances provençales également !

      Supprimer
  6. Eh oui! Ici, l'été n'a eu que quelques semaines de retard mais est déjà installé depuis quelques temps :)
    Mais sans la canicule en plus, donc c'est vraiment parfait!

    En tout cas, voilà un bel hommage à notre si jolie région!

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Quel bonheur ce pays :-)
      par contre, la canicule commence à pointer son nez je trouve, ça devient un peu étouffant par moments... mais on ne va pas se plaindre quand même!!

      Merci beaucoup pour ton commentaire!

      Supprimer
  7. Réponses
    1. Merci à toi!! bon courage pour ton déménagement!!

      Supprimer
  8. le retour aux sources ça fait tellement de bien :) ça fait des mois et des mois que je ne suis pas retournée chez ma famille dans le sud :/ profites en un max!

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Je suis bien d'accord!!
      J'espère que tu retourneras bientôt dans ta famille aussi, ça fait nu bien fou!!

      Supprimer
  9. Comme cela fait du bien, rien qu'à te lire !!!!

    RépondreSupprimer
  10. Oh comme je t'envie ! Ton article, tes mots, tes descriptions font un bien fou ! On se croirait presque près de toi tellement tu décris très bien ce que tu vois et ressens... Bravo et merci pour ce voyage par procuration :)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Je suis ravie que vous ayez tous pu profiter de cette douceur qui plane ici :-)

      Supprimer
  11. Bormes??le soleil revient doucement,profite bien des couleurs,odeurs,chaleur des pierres.Bonnes vacances.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Ah, une connaisseuse :-)

      Bonnes vacances à toi aussi, merci pour ton petit mot !!

      Supprimer
  12. C'est si joliment décris que je laisse mon premier commentaire ici !
    Alors que j'aime beaucoup ton blog Bravo pour ces môts si doux qui sentent bon la provence, les vacances, l'enfance retrouvée ! !!!

    RépondreSupprimer
  13. merci pour ce partage d'émotions !!! j'aime quand tu décris le débordement de la nature qui fait courber l'échine pour rentrer !! et les odeurs, les couleurs !!!

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. MErci Lucie! tout est tellement beau ici, les odeurs sont capiteuses, les fleurs et la végétation sont si profuses...

      Supprimer

Pour laisser un commentaire, si vous n'avez pas de profil google ou de blog, cliquez sur le menu déroulant et choisissez "Nom/URL" : vous pourrez mettre votre nom ! (les commentaires "anonymes" sans signature ne seront plus publiés)